Lettres et carnets

Consultez notre médiathèque pour découvrir la diversité des outils que vous pouvez utiliser pour faire vivre vos projets ou animer des temps d'échanges sur le thème de l'égalité femmes-hommes. La Maison pour l'égalité femmes-hommes les prête gratuitement aux acteurs et actrices du territoire de la métropole grenobloise, et à ses habitants.

Adulte

Genre et développement / International
Lutte contre les discriminations

Sacrifiés volontaires et figures muettes de l'héroïsme au quotidien, Hans et Sophie Scholl sont les premiers nouveaux Allemands.
Jusqu'ici totalement inédites, leurs lettres constituent un document unique et bouleversant. On y lit les raisons différentes mais similaires d'un rejet, la montée progressive d'un refus et l'entrée en résistance de deux adolescents libres à en mourir.

Hans Scholl né en 1918 et Sophie Scholl née en 1921, tout deux exécutés en 1943. Deux noms, deux destins, représentatifs de milliers d’autres : les autres membres, étudiants et amis du mouvement résistant « La Rose blanche », et tous ceux, anonymes, qui ont cru que la défense active des droits de l’homme importait davantage que la soumission au despotisme.

Les correspondances, maintenues dans un ordre chronologique, ont été croisées, agrémentées de nombreuses notes et commentaires et précisions à caractère historique ou plus personnel. Les personnages prennent donc vie, comme remodelés par la plume d’un romancier et peu à peu se dessine leur évolution psychologique et leur aspiration de plus en plus forte à un idéal.

Réserver

  • 366 pages

Informations complémentaires

  • Auteurs-trices : Hans Scholl et Sophie Scholl
  • Traduit, présenté et annoté par Pierre-Emmanuel Dauzat
  • Editeur : Tallandier
  • Année : 2008

Sur la même thématique

Retour à la médiathèque