Actualité

8 mars à Echirolles - Idées reçues, idées sans issue!

Publiée le 10 février 2020

Les filles sont meneuses, fortes, courageuses, les garçons sont rêveurs, créatifs et calmes.
Aller à l’encontre des idées reçues, un jeu d’enfant ?

Pour la Journée internationale des droits des femmes (dimanche 8 mars), les acteurs et actrices du territoire d'Echirolles proposent un programme de temps forts autour de cette thématique, avec notamment :

  • Dimanche 1er mars à 16h au Musée de la Viscose : Visite commentée Les femmes à l’usine de la viscose.
  • Dimanche 8 mars à 14h à la Maison pour l'égalité femmes hommes : "Déjouer des jouets" La Maison pour l’égalité femmes hommes se transforme, le temps d’un goûter, en espace de jeux pour les enfants, et d’échanges entre parents.
  • Lundi 9 mars de 9h30 à 11h à l'Espace enfants-parents: Café Papote : fille/garçon, quelle éducation ? Espace convivial autour de la dégustation d’une boisson, où parents et enfants se retrouvent pour jouer et échanger.
  • Mardi 10 mars de 18h à 20h à la Maison des habitant-es Les Écureuils : Ouvrir les possibles ! Atelier d’écriture autour de l’égalité femmes-hommes animé par la Maison des écrits.
  • Mercredi 11 mars de 15h à 17h à la Bibliothèque Pablo-Neruda: Lire et écrire pour chambouler les idées reçues sur les filles et les garçons.
  • Lundi 16 mars de 8h45 à 10h à la Maison des habitant-es Les Essarts : Café habitant-es Vernissage de l’exposition Stéréotypes de genre réalisée par les apprenant-es des ateliers sociolinguistiques animés par L’ASSFAM.
  • Samedi 28 mars à La Rampe : Libres et égaux/égales en droits, voyage en utopie ? Ce spectacle est le fruit d’une réflexion menée entre les habitant-es, les membres du Colibri, la Maison des habitant-es Les Écureuils et l’association CASOMI. À travers l’expression artistique – chant, poésie, danse et peinture –, ce collectif transmet un message de liberté et d’égalité, et dénonce les discriminations sexistes, racistes et homophobes.

Voir tout le programme

Toutes les actualités