Actualité

Superflux : des protections périodiques bio en libre accès

Publiée le 11 janvier 2022

Wilhelmine Klug et Estelle Grandjacques ont porté le projet Superflux au Budget participatif de la ville de Grenoble en 2020. Il se concrétise...

Cinq distributeurs ont été installés à Grenoble : à la Belle électrique, dans les Maisons des Habitant-es Abbaye et Chorier-Berriat, à la Mission locale ainsi qu’à la MJC Anatole France.

Le prestataire qui a réalisé le distributeur a fourni un premier lot de protections bio en vrac. Ensuite, ils seront remplis par les deux porteuses de projet qui ont imaginé un système d’autofinancement : elles récoltent des cartouches d’encre usagées et leur revente permet d’acheter de nouvelles protections. Des points de collectes sont également mis en place pour permettre aux habitant-es de faire des dons.

Dans le cadre du projet Superflux, Estelle Grandjacques et Wilhelmine prévoient d’organiser bénévolement des ateliers décomplexés pour tous et toutes autour des menstruations.

Suivre le projet sur Instagram

Localisation

Au total, cinq exemplaires ont été installés.
La Belle électrique : 12 Esp. Andry Farcy, 38000 Grenoble
Maisons des Habitant-es Abbaye Chorier-Berriat : 10 Rue Henri le Châtelier, 38000 Grenoble
Mission locale Anatole France :
MJC Anatole France : 2 Rue Anatole France, 38100 Grenoble

En savoir plus

Toutes les actualités