Actualité

Baromètre de GEM sur le harcèlement

Publiée le 28 juin 2019

Lancé il y a 3 ans à l’initiative d’étudiants et du collectif WoMen@Gem, le baromètre de GEM sur le harcèlement est un outil qui permet de vérifier que la place de la femme dans l’école, et globalement dans l’environnement étudiant, est respectée dans son intégralité.

Ces sujets sont souvent tabous et peu exprimés à l’oral. Le baromètre se présente sous la forme d’un questionnaire anonyme (seuls le sexe du répondant et le programme suivi sont indiqués) adressé chaque année au mois de mars, à l’ensemble des étudiants de Grenoble Ecole de Management.

Il permet d’aborder les thématiques suivantes : le harcèlement sexuel, moral, en ligne, le sexisme, le rôle des parties prenantes et de GEM...
Constitué à partir de travaux de recherche menés sur les échelles de mesure du harcèlement sexuel et de la discrimination de genre (notamment en Nouvelle Zélande), le baromètre peut être considéré comme scientifique.
Cette année, le questionnaire a été rempli par plus de 25 % des étudiants tous programmes confondus de l'école.

9,6% des étudiants / répondants déclarent avoir été harcelé cette année. Les femmes sont largement majoritaires parmi ces déclarants (plus de 80%). Ce harcèlement se manifeste par des remarques verbales (contrairement à l’année dernière où le harcèlement web semblait prédominer). La plupart de ces femmes ont réagi en « choisissant d’ignorer la situation ». Les lieux du harcèlement sont clairement identifiés : ils se situent hors de la salle de cours et des lieux administratifs et ont surtout lieu dans les contextes amicaux, associatifs, pas toujours au sein de l’établissement de GEM. Par ailleurs, le baromètre démontre que la notion de harcèlement est de moins en moins banalisée dans l’opinion étudiante.

Selon ses résultats, il permet de proposer des solutions ou actions de sensibilisation. Non seulement tous les étudiants sont sensibilisés dans les auditoriums de rentrées mais aussi sur les réseaux sociaux internes aux conséquences légales d’un harcèlement mais aussi sur la politique de GEM sur la question. L’année dernière, la présentation des résultats aux étudiants avait suscité une démarche spontanée d’étudiants de 1ère année pour l’organisation d’une journée sur le thème « futur manager : ne harcèle pas et ne te fais pas harceler ».

Toutes les actualités